ECAUSSEVILLE

ECAUSSEVILLE

88 Ecaussevillais demeurent sur cette commune de 527 hectares, alors qu’ils étaient encore 270 en 1850.


Eglise

Sous le patronage de St Martin, elle est d’origine romane mais elle fût amplement remaniée en 1787; ce grand remaniement permet d’expliquer un chœur gothique alors que la nef reste romane.
On trouve des modillons tout autour de cette église mais certains ne sont pas sculptés car ils ont été refaits après leur destruction aux bombardements de juin 1944.
 
La sacristie fût rajoutée plus tard et elle est isolée du reste de l’église. Le chœur est en abside circulaire. Les chapiteaux de l’arc triomphal sont ornés à la base d’un double animal (une tête et deux corps). Au moins six sépultures sont encore visibles dans la nef.
Remarquer le superbe if du cimetière, sa base a une circonférence de 5,70 m.


Hangar à Dirigeables (ouvert au public)

Sur un terrain originel de 27 hectares, le Premier Hangar à Dirigeables, dont il ne reste aujourd'hui que des fondations, fut construit en bois, par la Marine Nationale Française en 1916.
Les Dirigeables qu’il accueillait servaient à escorter les convois alliés, pour les protéger des U-boot, les redoutables sous-marins allemands. Le Hangar n°2 en béton, celui qui reste actuellement, ne sera cependant terminé qu’en 1919.
Il est l’unique rescapé des 12 centres de nos cotes Françaises.
Pendant la seconde guerre mondiale, le Hangar est utilisé par l’armée allemande pour y entreposer du matériel, servant notamment à la construction du mur de l’Atlantique.

Le hangar actuel fait 150 mètres de longueur, 40 mètres de largeur à la base et 30 mètres de hauteur. Il est constitué de trois ensembles accolés mais non joints, de chacun 9 fermes, en béton armé, espacées de 6-,25 mètres d'axe en axe. Elles sont constituées de deux piédroits de 19 mètres de hauteur, supportant un arc en forme de chaînette inversée, articulée à sa partie supérieure et avec chacun des piédroits (système Menager). La couverture est un ensemble de 3552 tuiles, type Minard (1,64 X 1,20 m ; 150 kg).

Pour plus de précisions, se diriger vers la page "Musées"


(C) 2007 - Tous droits réservés

Imprimer cette page